César 2021 : « Naufrage », « Sans humour »… Les critiques pleuvent contre la cérémonie

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La grande préoccupation de la soirée a évidemment été la crise sanitaire, et la scène a servi à plusieurs reprises de tribune pour crier le désespoir du monde de la culture.
La grande préoccupation de la soirée a évidemment été la crise sanitaire, et la scène a servi à plusieurs reprises de tribune pour crier le désespoir du monde de la culture.

La 46e cérémonie des César retransmise en clair vendredi 12 mars 2021 sur Canal+ a rassemblé 1,6 million de téléspectateurs (9,1 % de part d'audience), l'un de ses plus mauvais scores, selon des chiffres de Médiamétrie. La grande préoccupation de la soirée a évidemment été la crise sanitaire, et la scène a servi à plusieurs reprises de tribune pour crier le désespoir du monde de la culture. « No culture, no futur » sur le ventre, « Rends-nous l'art, Jean » sur le dos : la comédienne Corinne Masiero, alias capitaine Marleau sur le petit écran, a marqué les esprits en ôtant un costume de Peau d'Âne sanguinolent, se retrouvant entièrement nue sur la scène pour remettre le prix du meilleur costume.

« Ridicule », « à pleurer »? Samedi, un rapide tour sur les réseaux sociaux et dans les médias permettait de comprendre l'étendue des dégâts. L'historien Jean Garrigues a notamment estimé que la soirée avait atteint le « comble du ridicule » lors de l'intervention de Corinne Masiero. « Comme si Castex avait volé la culture ! ! ! Mais comment peut-on être aussi stupide? ou malhonnête ? » a-t-il tempêté sur Twitter. Sur RTL, Gérard Jugnot a quant à lui déploré le manque de « légèreté » de la cérémonie. « C'est vrai qu'on souffre, mais on n'est pas les seuls. Il ne faudrait pas faire croire aux gens qu'il n'y a que les artistes qui souffrent », a déclaré l'acteur, selon qui « ce n'est quand même pas que de la faute du gouvernement s'il y a un virus » dans le pays.

Pl [...] Lire la suite