"Une cérémonie corrompue" : Bénabar flingue les Victoires de la musique (VIDEO)

·1 min de lecture

Entre Bénabar et les Victoires de la musique, le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n’est pas l’amour fou. Le chanteur, qui par le passé avait déjà critiqué la cérémonie, en a remis une couche ce samedi 3 avril lors de son passage dans On refait la télé, l'émission média de RTL animée par Éric Dussart et Jade dont Télé-Loisirs est partenaire.

Invité notamment pour parler de sa participation à un épisode pas encore diffusé de Capitaine Marleau, l’artiste de 51 ans a poussé un gros coup de gueule contre le monde de la culture, à qui il reproche d’avoir transformé les cérémonies en tribune politique. Dans son viseur : les Victoires de la musique qui se sont déroulées en février dernier. “Tous ces gens qui prétendent faire la pluie et le beau temps, qui ne font que tricher sur la météo, qui ne sont qu'entre eux. Là, c'était tellement visible”, a-t-il balancé.

“Les Victoires de la Musique est une cérémonie parfaitement corrompue, tout le monde le sait", a-t-il affirmé. "C'est une démocratie où il n'y aurait que les gens de gauche qui voteraient." Et d’ajouter : “On savait tous – et ceux qui vous disent le contraire sont des menteurs – à deux noms près, quel serait le palmarès des Victoires de la musique deux ans avant. […] Ça ressemble à une démocratie où cinq ou six personnes choisiraient à la fois les candidats et les votants."

Loin de s’arrêter en si bon chemin, l’interprète de l’Effet papillon a expliqué avoir demandé à ne plus faire partie des nommés : “Je ne veux plus l'être (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Kendji Girac révèle la raison pour laquelle il a choisi ce nom de scène
Mort de Patrick Dupond : Camille et Julie Berthollet annoncent préparer un spectacle hommage avec Leïla Da Rocha
Julien Doré : Louise Bourgoin, Marina Hands, Pamela Anderson... Les femmes qui ont compté dans la vie du chanteur
Grégoire : qui est Eléonore de Galard, son épouse ?
La tendre déclaration de Sheila à Julien Doré : "J'adore ce garçon, j'adore ce qu'il est et j'aime ce qu'il dégage"