Cérémonie des César 2021 : une grand-messe, mais pour quoi faire ?

·1 min de lecture

Malgré la crise sanitaire et les longs mois de fermeture des salles, le cinéma français célébrera les siens le 12 mars prochain lors d’une cérémonie évidemment particulière. L’annonce des nominés, ce 10 février, suscite quelques interrogations.

Souvenez-vous : l’an passé, en février, la rituelle cérémonie des César se déroulait dans une ambiance délétère, à mi-chemin entre la comédie accablante (mauvais gags sur scène, sorties spectaculaires des non récompensées Céline Sciamma et Adèle Haenel) et le drame violent avec manifestions courroucées et gaz lacrymogènes à l’entrée des artistes. Explications : une gouvernance de l’institution opaque dénoncée de toutes parts et l’omniprésence dans les nominations du “J’accuse”, de Roman Polanski, un film magistral vilipendé par les partisans en furie de la " cancel culture " qui appelaient à son boycott en raison du pedigree " sulfureux " de son auteur.Un an plus tard, le moins que l’on puisse dire est que le paysage du cinéma français a connu de profonds bouleversements. Ravalée de fond en comble, l’Académie des César obéit désormais à une nouvelle gouvernance avec, à sa tête Véronique Cayla, ex-boss d’Arte, et Eric Toledano, cinéaste à succès en tandem avec son compère Olivier Nakache. Une gouvernance qui entend mener à bien son entreprise de refondation, histoire de rendre plus démocratique, " transparente " et paritaire l’institution. Surtout, le cinéma hexagonal a connu une année 2020 unique et dramatique. Fermées pour...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

La messe ou la vie

Manifestations pour les messes : "Les autorités catholiques ont l'impression d'être dépassées par leur base conservatrice"

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République