Céréales ukrainiennes : Zelensky dit qu’il est « trop tôt » pour se réjouir

« Il est trop tôt pour en tirer des conclusions et faire des prévisions » concernant l'exportation des céréales ukrainiennes, avise Zelensky. - Credit:SERGEI SUPINSKY / AFP

« On peut dire que c’est le premier signal positif que nous arriverons à stopper la crise alimentaire mondiale », a indiqué le président ukrainien ce lundi.

L'Ukraine a repris ce lundi ses exportations de céréales pour la première fois depuis le début de l'invasion russe avec le départ d'un premier bateau du port d'Odessa, sur la mer Noire. Cette nouvelle a été saluée unanimement, mais Volodymyr Zelensky reste prudent. Il a estimé qu'il était « trop tôt » pour se réjouir après la reprise des exportations des céréales ukrainiennes. « À l'heure actuelle, il est trop tôt pour en tirer des conclusions et faire des prévisions », a déclaré le président ukrainien dans son adresse vidéo quotidienne. « Attendons de voir comment l'accord fonctionne et si la sécurité est vraiment garantie. »

Pour la première fois depuis le début de l'invasion russe il y a près de six mois, un bateau chargé de 26 000 tonnes de maïs a quitté Odessa, sur la mer Noire, à destination du port de Tripoli au Liban, conformément à un accord international supervisé par l'ONU et visant à atténuer la crise alimentaire mondiale. « Le port est redevenu opérationnel, les exportations ont repris, on peut dire que c'est le premier signal positif que nous arriverons à stopper la crise alimentaire mondiale », a ajouté le président ukrainien.

À LIRE AUSSIArtus – L'abondance, c'est fini

« C'est la responsabilité de nos partenaires, avant tout les Nations unies et la Turquie » de garantir la sécurité de ces livraisons, a insisté le président ukrainien. L'Ukraine et la Russie ont signé le 22 juillet à Istanbul avec l'ONU et la Turquie un accord pour débloquer le [...] Lire la suite

VIDÉO - Inflation : ces produits pour bébé touchés, les prix s'envolent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles