Céréales ukrainiennes : la Russie suspend sa participation aux inspections des navires à Istanbul

L'Europe  veut faire sortir par la mer Noire quelque 20 millions de tonnes de céréales bloquées dans des silos ukrainiens - Oleksandr GIMANOV
L'Europe veut faire sortir par la mer Noire quelque 20 millions de tonnes de céréales bloquées dans des silos ukrainiens - Oleksandr GIMANOV

Le Centre de coordination conjointe chargé des inspections des navires transportant des céréales ukrainiennes a annoncé que la Russie se retirait "pour une durée indéterminée".

La délégation russe participant depuis début août à Istanbul aux inspections des navires transportant des céréales ukrainiennes s'en retirera "pour une durée indéterminée", a annoncé ce dimanche soir le Centre de coordination conjointe (JCC).

"La délégation de la Fédération de Russie a fait savoir (...) qu'elle suspend sa participation à la mise en oeuvre des activités de l'Initiative, y compris aux inspections, pour une durée indéterminée", indique dans un communiqué le JCC, chargé de superviser l'accord sur l'exportation des céréales ukrainiennes.

Le ministère turc de la Défense avait affirmé plus tôt ce dimanche que les inspections des cargos chargés de céréales ukrainiennes se poursuivraient "aujourd'hui et demain (lundi)" à Istanbul.

Moscou a suspendu sa participation à l'accord sur les céréales ukrainiennes

Le Centre de coordination conjointe, qui réunit des délégués de Russie, d'Ukraine, de Turquie et de l'Onu, a confirmé que 11 navires avaient été inspectés ce dimanche, avant de préciser que la délégation russe avait annoncé ne plus y participer.

Moscou a suspendu samedi sa participation à l'accord sur l'exportation des céréales ukrainiennes en invoquant une attaque de drones sur ses navires.

"Afin de continuer à mettre en oeuvre l'Initiative, il a été proposé que les délégations turque et onusienne fournissent demain 10 équipes d'inspection afin d'inspecter 40 navires sortants. Ce plan d'inspection a été accepté par la délégation ukrainienne. La délégation de la Fédération de Russie a été informée", a détaillé le JCC.

112 cargos en attente d'inspection

Selon le Centre de coordination, 112 cargos sont en attente d'inspection au large d'Istanbul. "En outre, les délégations ukrainienne, turque et onusienne se sont mises d'accord sur un plan de mouvements pour demain 31 octobre à travers le corridor maritime humanitaire de 16 navires, 12 sortants et 4 entrants", a ajouté le JCC dans son communiqué, précisant que la délégation russe en avait été informé.

Le JCC avait indiqué tôt ce dimanche qu'aucun mouvement de cargos pour le transport des céréales ukrainiennes en mer Noire n'avait été validé pour la journée de dimanche.

"Aujourd'hui 30 octobre, six navires transportant 186.426 tonnes de céréales et autres denrées alimentaires ont entamé leur voyage aller, sans pour l'heure avoir pénétré dans le corridor maritime humanitaire", a détaillé le JCC dimanche soir.

L'accord, entré en vigueur le 1er août et qui arrive à échéance le 19 novembre, a permis d'exporter depuis les ports ukrainiens plus de 9,5 millions de tonnes de céréales et autres produits agricoles, selon le Centre de coordination conjointe.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Guerre en Ukraine : la Russie se retire de l'accord sur l'exportation de céréales ukrainiennes et relance la guerre du blé