Céréales ukrainiennes, conférence : ce qu'il faut retenir de l'entretien de Macron et Zelensky

© Photos AFP

La Russie "nuit à la sécurité alimentaire mondiale" par sa décision de suspendre sa participation à l'accord permettant d'exporter des céréales ukrainiennes , a dénoncé ce mardi le président français Emmanuel Macron  après un entretien téléphonique avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky . "Les deux présidents ont évoqué la suspension par la Russie de la mise en œuvre de l'accord sur l'exportation des céréales ukrainiennes par corridor maritime. Le chef de l'Etat a dénoncé une décision unilatérale de la Russie qui nuit de nouveau à la sécurité alimentaire mondiale", a rapporté un communiqué de l'Elysée.

L'accord international impliquant l'Ukraine et la Russie avait été conclu en juillet sous l'égide de la Turquie et de l'ONU et arrive à échéance le 19 novembre prochain. Pour prévenir une grave crise alimentaire, notamment en Afrique, il a permis l'exportation de plus de 9,7 millions de tonnes de céréales ukrainiennes, coincées dans les ports ukrainiens depuis le début du conflit le 24 février.

 

>> LIRE AUSSI - Céréales ukrainiennes : l'UE "exhorte la Russie à revenir sur sa décision"

Une conférence internationale organisée à Paris

La Russie a annoncé samedi dernier qu'elle "suspendait" sa participation à l'accord, après avoir accusé Kiev d'une attaque "massive" de drones sur sa flotte en Crimée annexée. Lundi 31 octobre, Moscou a mis en garde contre le "danger" de continuer la navigation le long du corridor sans son accord. Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensk...


Lire la suite sur Europe1