Céréales: les ports ukrainiens commencent les préparatifs pour les exportations de céréales

Quatre jours après le bombardement russe sur le port d’Odessa, les autorités ukrainiennes annoncent qu’elles reprennent ce mercredi 27 juillet le travail, en vue de l’exportation des millions de tonnes de céréales bloquées dans le pays. Malgré la menace de frappes russes sur les installations portuaires, le gouvernement ukrainien semble décidé à respecter la feuille de route signée à Istanbul.

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

La marine ukrainienne a annoncé que les trois principaux ports de commerce ukrainiens, Odessa, Tchornomorsk et Youjné reprenaient le travail ce mercredi, mais qu’il restait beaucoup à faire pour assurer la sécurité des convois de céréales.

Ces deux derniers jours, le ministère des Infrastructures a lancé des appels d’offre publics pour que des compagnies de transport ukrainiennes acheminent le blé des silos vers les infrastructures portuaires. Mais aussi un appel à l’attention des armateurs et des compagnies internationales afin que celles-ci proposent leurs services pour faire venir des cargos vers l’Ukraine.

Un message à la communauté internationale

►À lire aussi : Guerre en Ukraine: la Turquie au centre du jeu diplomatique à propos des céréales


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles