Céline Dion, toujours souffrante, reporte une nouvelle fois sa tournée européenne

La chanteuse, qui avait donné rendez-vous à ses fans européens en 2022, a annoncé qu'elle devra attendre 2023 pour donner des concerts sur le vieux continent.

"Et bien oui, nous y revoici encore." Céline Dion a annoncé ce vendredi 29 avril devoir reporter une nouvelle fois sa tournée européenne, qui aura lieu en 2023, et non en 2022, comme prévu initialement. Dans un message publié sur les réseaux sociaux et sur YouTube, la chanteuse québécoise invoque des soucis de santé.

Rendez-vous en septembre 2023

Céline Dion a cependant une bonne nouvelle pour ses fans. "Je me sens quand même un peu mieux. Mes médecins me suivent. Je reçois des traitements. Mais j’ai toujours des spasmes musculaires. La récupération prend beaucoup plus de temps que je le pensais. Je me dois d’être en pleine forme, en pleine santé pour que je puisse donner 100% de moi-même sur la scène car c’est ce que vous méritez."

Et la chanteuse d'ajouter: "Vous devez être tellement déçu, découragé d'attendre. Je fais du mieux que je peux pour reprendre la forme dès que possible. Et sachez que les nombreux messages de soutien et de support que vous m'envoyez font partie de mon traitement médical. Merci beaucoup pour tout cet amour."

Après un passage prévu initialement en juin-juillet 2020, puis mars 2021 et enfin septembre 2022, Céline Dion sera finalement à l'affiche du Paris La Défense Arena sept jours de suite en septembre 2023. Les dates précises n'ont pas encore été annoncées.

Céline Dion a également annulé sa tournée américaine en début d'année. La raison invoquée était déjà ses fameux spasmes musculaires, qui l'empêchent d'atteindre les notes incroyables de la chanteuse.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Céline Dion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles