Céline Dion : ce lieu plein de souvenirs et chérit par René Angelil dont elle vient de se séparer

·1 min de lecture

Une page se tourne pour Céline Dion, qui fait visiblement tout pour aller de l’avant, après la perte de son mari. Pour rappel, René Angélil est mort le 14 janvier 2016 à l’âge de 73 ans. La chanteuse et son époux étaient propriétaires d’un club de golf baptisé Le Mirage (et situé à Terrebonne, au Canada) depuis 1997. Au mois d’avril dernier, la star avait commencé le processus de vente du fameux complexe privé contenant 36 trous (et comptabilisant environ 550 membres). C’est au final le groupe Messier, Savard & Associés (MSA) qui l’a acheté.

Aucune information n’a pour l’heure été révélée concernant la somme qui a été déboursée pour le terrain. Toutefois, la valeur du club a été estimée à environ 20 millions de dollars canadiens, puisque ce dernier est situé au sein d’une zone protégée, comme l’indique le Journal de Montréal ce 5 novembre 2020. Mario Messier, le président de la société d’investissement, a réagi dans un communiqué, à la suite de l’officialisation de leur acquisition. "Depuis 23 ans, l’âme du Mirage, c’est René et Céline. Pour nous, le fait que Céline demeure impliquée constitue une continuité à la belle histoire du Mirage, que nous allons perpétuer", a-t-il annoncé. De son côté, l’artiste de 52 ans s’est exprimée au sujet de ce lieu dans lequel elle "a vécu beaucoup de moments heureux dans ces deux décennies", avec son époux. "Le Mirage occupe une place très spéciale dans mon cœur et y restera toujours. Je suis honorée de rester partenaire et de maintenir mon lien (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Valérie Trierweiler si fière de son fils Léonard qui a vécu « un grand moment »
Joe Biden, nouveau président des Etats-Unis : la mort de son fils Beau, un drame qui le hante encore
PHOTOS - Kate Middleton chicissime et solennelle aux côtés de la reine et Camilla
Melania Trump bientôt libre ? “Elle compte les minutes pour pouvoir enfin divorcer”
VIDÉO - Maxime Switek mort de rire : cet extravagant Américain qui l’a fait craquer en direct