Céline Dion, le coup de blues

·2 min de lecture

Depuis la mort, début 2016, de René Angelil, l’amour de sa vie, Céline accumule les épreuves. 2020 est une nouvelle année noire : d’abord la disparition de sa mère adorée, puis une tournée mondiale deux fois reportée. Sa sœur Claudette nous parle cash de ce qui a fait craquer la diva québécoise. Extraits.

Evidemment, quand Céline Dion a annoncé qu’elle ne reviendrait pas sur scène à Las Vegas pour raisons médicales, la machine à rumeurs s’est mise en marche. Les «spasmes musculaires » qu’elle évoque cacheraient autre chose, affirment les réseaux sociaux. Sa sœur Claudette, de vingt ans plus âgée, a tenu à faire une mise au point. Elle est la marraine de Céline – «Au Québec, le titre le plus important après la maman», nous précise-t-elle.

Lire aussi:Malade, Céline Dion reporte ses concerts : "Je dois me concentrer sur ma santé"

"

Céline n’a qu’une envie: remonter sur scène

"

C’est aussi une pro, comme tous les frères et sœurs de la star, musiciens et chanteurs. Entre deux répétitions de leur show « Un réveillon chez la famille Dion » (au Casino de Montréal à partir du 1er décembre), Claudette, qui s’exprime rarement, a fait une exception pour Paris Match. « Ce report, dit-elle, n’est pas un caprice. Céline n’est pas une diva mais une belle personne humaine. Elle a beaucoup travaillé pour ce retour, et elle en a trop fait. C’est toujours la même chose : elle est terriblement exigeante avec elle-même. Son corps a dit stop. Elle a 53 ans. La préménopause, les changements hormonaux que ça entraîne, ça n’aide pas… Je lui répète souvent : “Sois sage avec toi-même !” Je sais qu’elle est ultra-disciplinée et prudente. Mais le corps a ses caprices, aussi. C’est bien qu’elle l’ait écouté… »

Chez les Dion, on n’a pas peur des mots simples et des idées claires. D’après Claudette, le problème ne viendrait pas des cordes vocales mais « de tous les muscles » d’une star qui ne veut plus seulement chanter mais se pique aussi de danser. « Ce qui lui arrive est douloureux, concède Claudette. Mais il n’y a rien de grave, sinon elle me(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles