Le célèbre volcan Ambrym, au Vanuatu, s'est réveillé

·2 min de lecture

C’est en fin de nuit le 25 janvier que les scientifiques du Vanuatu Meteorology & Geo-Hazards Department ont remarqué l’augmentation de l’activité interne du volcan, rapidement suivie d’un volumineux panache de vapeurs émanant du cratère Bembow, au sommet du volcan. Le niveau d’alerte est ainsi passé de 1 à 2 et, dans la journée, les images satellitaires révélèrent une anomalie thermique persistante à ce niveau, ainsi que des émissions de dioxyde de soufre et une incandescence en soirée.

Ces manifestations attestent du retour de la lave à l’intérieur de ce cratère. Le peu de cendres remarquables dans le panache de dégazage témoigne d’une activité explosive très modeste, sans doute associée à une activité effusive. On attend avec impatience les premières images de cette activité, mais il se pourrait qu’un lac de lave revienne à cet endroit, ce qui n’avait plus été remarqué depuis décembre 2018. Une sorte de retour à la normale.

Retour à la normale

En effet, l’activité éruptive de ce volcan est quasiment permanente, dans l’un ou l’autre des deux cratères sommitaux, le Bembow et le Marum. Depuis vingt-cinq ans, le volcan fut ainsi en éruption entre 1996 et 2005, puis entre 2006 et 2007 et, enfin, entre 2008 et 2018 ! Mais, en décembre 2018, une éruption dans la caldeira sommitale entraîna la vidange des lacs de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles