Que célèbre-t-on à Pâques ?

La fête de Pâques symbolise le passage de la mort à la vie. Étymologiquement, Pâques signifie le « passage ». Pâques célèbre la Résurrection du Christ et sa victoire sur la mort, après son dernier repas, le Jeudi Saint et sa crucifixion le Vendredi saint. Par sa Résurrection, le Christ sauve l’homme du péché et l’appelle à la vie éternelle. Le dimanche de Pâques clôt la Semaine sainte.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Cette célébration est l’occasion pour les chrétiens de renouveler leur profession de foi baptismale. Lors du dimanche de Pâques est allumé le cierge pascal, symbole de la présence du Christ. Il brillera du dimanche de Pâques à celui de la Pentecôte. La célébration du dimanche de Pâques est célébrée par une messe solennelle. Pendant le dimanche de Pâques, les églises sont marquées par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

À lire aussi Qu’est-ce que la Semaine sainte ?

La fête chrétienne de Pâques trouve ses racines dans la fête juive de la Pâque, qui célèbre le passage de la mer rouge par les Hébreux de leur condition d’esclaves lors de la libération d’Égypte.

La fête de Pâques a toujours lieu le premier dimanche suivant l’équinoxe de printemps, et ce en vertu d’une règle adoptée en l’an 325 lors du concile de Nicée.

Les œufs de Pâques

La tradition des œufs en chocolat trouve ses origines Moyen-Âge, période à laquelle il était coutume de décorer les œufs pondus à cette période et de se les offrir. En effet, pendant les...


Lire la suite sur LeJDD