La célèbre grotte d'Ardales était un haut lieu de l'art durant plus de 50.000 ans !

Avec plus de 1.000 peintures et gravures réalisées des dizaines de milliers d'années auparavant, la grotte d'Ardales, ou Cueva de Ardales, garde de nombreuses traces du passage des Hommes dès la Préhistoire. Depuis sa découverte en 1821 grâce à un tremblement de terre qui libéra un accès vers cette caverne, elle intrigue par la multitude d'objets et dessins qui tapissent ses murs et qui témoignent d'époques différentes : peintures rupestres, ocres, échantillons de charbon de bois, ornements en tout genre, mais aussi des restes humains. Classée Monument national en 1931, ce n'est que très récemment que des archéologues ont pu y réaliser les toutes premières excavations entre 2011 et 2018, afin de percer ses secrets. Leurs résultats viennent tout juste d'être publiés dans la revue Plos One.

Une haute valeur symbolique

Après avoir divisé la grotte en plusieurs zones, ils ont entrepris d'extraire des artefacts dans chaque endroit. Mais c'est dans l'entrée de la grotte que les chercheurs ont établi leur zone principale de fouilles. L'art rupestre s'y trouve sous forme de « représentations abstraites de taille et de forme variables et de pochoirs à la main », décrivent-ils. Les peintures rupestres ont été réalisées avec différentes techniques : les plus anciennes représentent des points, des bouts de doigts et des pochoirs à la main créés avec du pigment rouge, tandis que les œuvres d'art plus récentes représentent des peintures figuratives telles que des animaux.

Suite à ces fouilles, ils ont entrepris d'établir une chronologie pour l'occupation de la grotte : grâce à la datation au 14C, un isotope radioactif du carbone, ils sont parvenus à retrouver l'origine de nombreux échantillons prélevés. Plutôt qu'une occupation continue, ce sont des passages éphémères qui auraient habité partiellement cette grotte durant des dizaines de milliers d'années : elle témoigne d'une « véritable tradition d'art rupestre ». Les humains s'y seraient rendus pour la première fois il y a...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles