Cette célèbre enseigne de cosmétiques est à vendre

Ça bouge du côté du géant brésilien Natura&Co. Après avoir récemment cédé la pépite australienne Aesop à L'Oréal pour un montant impressionnant de 2,5 milliards de dollars, l’entreprise continue sa stratégie de réorganisation en explorant des solutions pour sa filiale britannique, The Body Shop, rachetée à L'Oréal en 2017, rapporte LSA, le 29 août 2023. Cette décision marque un nouveau tournant dans l'histoire de cette marque emblématique de la beauté vegan.

Les raisons de cette décision sont multiples. Tout d'abord, les performances financières de The Body Shop ont montré des signes de fragilité. Au quatrième trimestre 2022, l'enseigne a enregistré un revenu net de 270 millions d'euros, en baisse de 8,4 % par rapport à la même période l'année précédente. Sur l'ensemble de l'année 2022, les revenus ont chuté de 13 %, s'établissant à 810 millions d'euros. Ces chiffres préoccupants ont poussé Natura&Co à envisager sérieusement la vente de cette enseigne.

En France, marché clé pour The Body Shop, la situation n'est guère plus encourageante. Pour revitaliser son expansion territoriale, la marque a récemment opéré un changement majeur en renouvelant son modèle de franchise. Malgré cela, les résultats n'ont pas été à la hauteur des attentes. En 2021, la filiale française a enregistré un chiffre d'affaires de 26,4 millions d'euros, en légère baisse par rapport aux 27,3 millions d'euros de l'exercice 2020. Cette tendance inquiétante sur un marché clé a contribué à la réflexion sur l'avenir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite