Cédric Villani remis à sa place : "Les filles ne se mettent pas nues devant lui !"

L'horloge tourne et les différents camps pour la mairie de Paris ne se font aucun cadeau. Alors qu'un premier scrutin pour élire les conseillers municipaux aura lieu le 15 mars prochain, les esprits s'échauffent et les têtes d'affiches vivent au rythme des sondages et autres indicateurs de popularité. Parmi eux, Benjamin Griveaux, Cédric Villani, Rachida Dati ou encore Anne Hidalgo, qui a récemment confirmé sa candidature à sa succession. Officiellement candidat depuis le 4 septembre, Cédric Villani vient d'essuyer un nouveau tacle de la part du camp de Benjamin Griveaux, alors que les deux hommes politiques sont régulièrement au coude-à-coude et que le camp de l'ancien porte-parole de l'Elysée rêve d'un ralliement pour tenter de battre l'actuelle maire de Paris.

"Il faut absolument que Villani soit avec nous.S’il part avec d’autres dans l’entre-deux-tours, c’est foutu", aurait déclaré un membre LREM proche de Benjamin Griveaux selon des propos rapportés par Le Figaro. Puis de poursuivre : "Le problème, c’est que seul un psychologue peut le gérer. Il se prend pour une star, mais il faut arrêter! Les filles ne se mettent pas non plus nues devant lui en espérant une caresse". Un tacle très virulent adressé au mathématicien, dont d'anciens propos récemment dévoilés dans la presse ne devraient pas arranger les affaires du clan LREM. " Et en toute objectivité, si l’on prend tous les éléments mis à disposition par la candidate, (…) pour moi le bilan est clair, la meilleure pour ce job,

Retrouvez cet article sur GALA

Carla Bruni, cette nouvelle qui l'attriste : "Je n'arrive pas à y croire"
Meghan Markle décidée à couper les ponts avec la monarchie : ce jour où tout a basculé
Brigitte Macron : cette requête de Valérie Trierweiler qui l'a étonnée
Emmanuel Macron très remonté : ce coup de sang qui rappelle celui de Jacques Chirac
PHOTOS - Les stars rayonnent avec les coiffures tendances du printemps-été 2020 lors des SAG Awards