Cédric Villani dit que le RGPD n'aurait pas pu naître sans 'l'héroïsme' du lanceur d'alerte Edward Snowden

Chisato Goya

Le député Cédric Villani, qui était chargé de la mission IA. REUTERS/Benoit Tessier

Le RGPD — pour "Règlement général sur la protection des données" — est entré en application le 25 mai dernier dans l'ensemble des pays de l'Union européenne afin de renforcer le droit de regard des internautes sur l'utilisation de leurs données personnelles.

Au micro de France3, le député Cédric Villani (LREM) a affirmé qu'un "très grand pas a été franchi pour le respect de la vie privée" avec le RGPD, tout en soulignant que cette nouvelle législation n'aurait jamais pu naître sans "l'héroïsme d'Edward Snowden":

"Ce RGPD, il y a de quoi en être fier au niveau européen, mais il faut avoir conscience qu'il a été adapté sous la pression et par la peur, la peur suscitée par l'affaire Snowden aux Etats-Unis. Sans l'héroïsme d'Edward Snowden, il est possible que nous n'aurions pas aujourd'hui cet…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Faire comprendre à Alexa les mots 'week-end' et 'Radiohead' prononcés par un Français a été l'une des choses les plus compliquées pour l'équipe d'Amazon chargée de former l'assistant virtuel