Cédric Jubillar : son téléphone éteint la nuit du drame, la police s’interroge...

·1 min de lecture

Incarcéré depuis le 18 juin, Cédric Jubillar clame toujours son innocence. Depuis la disparition de Delphine Jubillar, survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, les enquêteurs tentent de comprendre ce qui s’est passé dans la maison familiale. Ce mardi 24 août, Le Parisien revient sur les informations recueillies au sujet de cette soirée et évoque plusieurs interrogations. Par exemple, le téléphone du peintre de 33 ans a été éteint cette nuit-là, de 22h08 à 3h53. Un comportement suffisamment inhabituel pour alerter les forces de police, qui suivent la piste selon laquelle le père de famille serait à l'origine de la disparition de son épouse.

Lors de sa garde à vue, Cédric Jubillar a justifié la fermeture de son téléphone en expliquant que celui-ci était déchargé après avoir joué à Game of Thrones, précise Le Parisien. D’après l’historique de l’objet, le peintre se serait ensuite connecté au site de rencontres Badoo, avant d’essayer de joindre Delphine Jubillar par le biais des réseaux sociaux et de multiples appels. En vain. Il a ensuite contacté la gendarmerie, quinze minutes plus tard.

Malgré divers éléments intrigants tel que l’utilisation du téléphone de Cédric Jubillar, les avocats de ce dernier décrivent le dossier de leur client comme « désespérément vide ». Depuis plus de deux mois, le peintre de 33 ans est incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. Après une première demande de remise en liberté refusée le 8 juillet dernier, les avocats de Cédric (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elisabeth Quin (28 minutes) : sa rentrée, sa fille, son combat contre la cécité... Interview sans tabou
Affaire Delphine Jubillar : “la fameuse couette” analysée... 7 mois après
"Toujours plus !" : le Dr Gérald Kierzek s’énerve au sujet de la 3eme dose du vaccin
Michael Schumacher : de nouvelles révélations glaçantes sur son accident
Mette-Marit de Norvège, la sulfureuse : son mea culpa juste avant son mariage avec le prince Haakon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles