"Cédric Jubillar ne craquera pas" : l'audition de vendredi s'annonce mal partie...

·1 min de lecture

Cela fait dix mois que Delphine Jubillar reste introuvable. Depuis cette nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines (Tarn), où l'infirmière a disparu, elle n'a toujours pas donné signe de vie. Principal suspect, son mari Cédric Jubillar, père de ses deux fils, a été placé en détention préventive à la maison d'arrêt de Seysses depuis le mois de juin. Celui qui continue de clamer son innocence va être une nouvelle fois auditionné ce vendredi 15 octobre. Alors que cette semaine s'annonce décisive pour l'enquête, le mystère Jubillar va-t-il être enfin résolu ?

Invité par France Bleu, Dominique Rizet, consultant police-justice de BFMTV et célèbre chroniqueur dans Faites entrer l'accusé (France 2) pour évoquer ce fait divers qui intrigue la France depuis près d'un an, il a avoué émettre de grands doutes. "Il n'a aucune raison de ne pas rester sur ses positions, a-t-il analysé. [...] S'il n'a pas craqué jusqu'à maintenant, il n'y a aucune raison qu'il parle." Depuis le début, ses avocats mentionnent un dossier sans scène de crime. Dominique Rizet rappelle ce "manque d'éléments" pour justifier son avis. "Il faudrait un rebondissement qui irait dans le sens de la culpabilité, que le corps soit retrouvé, avec des éléments particuliers découverts", fait-il savoir.

Lors de cette audition, qui se tiendra le vendredi 15 octobre, Cédric Jubillar va devoir revenir sur quelques indices "graves et concordants" évoqués par le procureur de la République de Toulouse. Le peintre plaquiste de 34 ans (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"La saveur de la gêne" : Cécile (L'amour est dans le pré) revient sur un épisode cocasse
"Espérance de vie à 2 minutes" : Mike Horn raconte ce jour où il a frôlé la mort
Meghan Markle et Harry osent enfin parler d'argent : leur annonce choc
Emmanuel Macron : son SMS de "rupture" avec François Hollande dévoilé
"Une politique de godilles et de zigzags" : Emmanuel Macron pas épargné

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles