Cédric Jubillar : mis en examen pour "homicide volontaire", que risque-t-il ?

·1 min de lecture

C’est un tournant dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar : son mari, Cédric, a été mis en examen, ce vendredi 18 juin pour "homicide volontaire sur conjoint". Il a été placé en détention provisoire. Des faits pour lesquels Cédric Jubillar encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le suspect avait été placé en garde à vue ce mercredi 16 juin. Une garde à vue durant laquelle il a continué de clamer son innocence dans la disparition de sa femme, avec qui il était en instance de divorce.Lors d’une conférence de presse, le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, a expliqué ce qui a conduit les enquêteurs à placer Cédric Jubillar en garde à vue. Il a notamment évoqué une violente dispute qui aurait éclaté entre le couple le soir de la disparition de Delphine Jubillar. Leur fils, Louis, 6 ans, l’avait indiqué aux enquêteurs. Des propos confirmés par les témoignages de voisines de la famille : "Cette dame et cette fille vont entendre en direction du domicile de la famille Jubillar des cris stridents et de détresse d'une femme qui vont les interpeller et qui vont progressivement disparaître et s'arrêter dans la nuit, ce qui ne les a pas outre mesure inquiétées puisqu'elles n'ont pas pensé à appeler les gendarmes à ce moment-là", a déclaré le procureur.

Contrairement à ce que Cédric Jubillar avait affirmé aux enquêteurs, il vivait très mal la séparation souhaitée par sa femme. "Il tentait de reconquérir son épouse de manière particulièrement agressive (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Kate Middleton en beauté pour le lancement de son grand projet
VIDEO – Delphine Jubillar : ce geste "incongru" de Cédric la nuit de la disparition
Emmanuel Macron : pourquoi il ne veut pas "repartir dans la mêlée, les miasmes"
Charlene de Monaco : la tendre attention de son père pour ses petits-enfants
VIDEO - Disparition de Delphine Jubillar : "Des cris stridents, de détresse" entendus par les voisins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles