Cédric Jubillar maintenu en détention ou remis en liberté? La décision rendue ce lundi

Les avocats de Cédric Jubillar ont fait appel de la prolongation de six mois de son placement en détention provisoire. Ils appellent la justice "à appliquer les règles".

Cédric Jubillar va-t-il être libéré ou maintenu en détention provisoire? La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse rend ce lundi après-midi son arrêt concernant la demande de remise en liberté du mari de l'infirmière disparue depuis un an et demi.

Cédric Jubillar a été mis en examen le 18 juin 2021 pour le meurtre de sa femme Delphine, dont le corps n'a toujours pas été retrouvé. Il avait alors été placé en détention provisoire. Comme le prévoit la procédure, un juge des libertés et de la détention a examiné son mandat de dépôt au bout d'un an.

Maintien en détention provisoire

Lors de l'audience qui a eu lieu le 9 juin, le parquet a justifié un maintien en détention. Les avocats de Cédric Jubillar ont plaidé que rien dans le dossier d'enquête n'incrimine leur client, pas de corps, pas de scènes de crime, et que la présomption d'innocence doit lui profiter. Le juge a tranché le 13 juin en faveur de l'accusation et a maintenu Cédric Jubillar en prison.

Le juge avait motivé sa décision estimant que des investigations supplémentaires sont encore à mener. En maintenant Cédric Jubillar en prison, il souhaite éviter la disparition d'éventuelles preuves, ou encore éviter des pressions.

Les avocats de l'artisan-plaquiste ont immédiatement fait appel. "La justice est en train de rechercher ce qu’elle devrait avoir avant de placer un homme en détention, avait regretté Me Emmanuelle Franck. La justice incarcère d’abord et réfléchit après." Une nouvelle audience avait alors eu lieu le 28 juin dernier devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse.

"Nous avons exhorté la justice à ouvrir les yeux, à appliquer les règles, comme celle de la présomption d'innocence ou celle qui dit que la détention est exceptionnelle", a déclaré à l'issue de cette audience l'un des avocats de Cédric Jubillar, Alexandre Martin.

Les recherches se poursuivent

Cédric Jubillar clame toujours son innocence. Afin d'appuyer sa demande de remise en liberté, sa défense a présenté des garanties de représentation de son client, fournissant notamment une solution d'hébergement pour leur client, loin du Tarn, afin de limiter le risque de trouble à l'ordre public.

Selon ses avocats, un élément de la téléphonie vient d'ailleurs discréditer l'accusation. Le téléphone de Delphine Jubillar a été activé une dernière fois à 6h52 la nuit de sa disparition. À cette heure-là, Cédric Jubillar se trouve à son domicile en présence des gendarmes qu'il avait alerté de la disparition de sa femme.

Les recherches se poursuivent près du domicile du couple à Cagnac-les-Mines. Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, elle a été vue pour la dernière fois à son domicile. Son mari est rapidement apparu comme le suspect numéro un alors que le parquet de Toulouse évoquait "un faisceau d'indices graves et concordants".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Disparition de Delphine Jubillar : Marco explique pourquoi il a trahi Cédric, "que les choses soient claires..."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles