Cédric Jubillar : "La justice cherche un nouveau Jonathann Daval" s'insurge son avocat

·1 min de lecture

Clamant haut et fort son innocence, Cédric Jubillar a demandé une remise en liberté pour la deuxième fois consécutive. La justice l’a rejetée, jeudi 2 septembre, renvoyant le suspect à la maison d’arrêt de Seysses près de Toulouse où il est incarcéré pour "homicide volontaire" depuis plus de deux mois. Pour l'un de ses avocats, Maître Alary, l’époux de la disparue Delphine Jubillar est le coupable idéal aux yeux des enquêteurs. Ces derniers auraient même volontairement fait un parallèle entre l’affaire de l’infirmière volatilisée depuis décembre 2020 et le meurtre d’Alexia Daval par son conjoint désormais écroué, Jonathann.

Auprès de Femme Actuelle, mercredi 1er septembre, Jean-Baptiste Alary décriait cette étonnante découverte : "J'ai lu cela. C’est ahurissant. Les gendarmes chargés de l’enquête se sont rapprochés de la section de recherche de Grenoble pour savoir comment ils avaient fait pour obtenir les aveux de Jonathann Daval en novembre 2020. On en est là. La justice est en train de chercher un nouveau Daval, c’est aussi simple que ça."

Le mari, la bonne piste ?

L’avocat, qui déplorait également le portrait selon lui enjolivé dont bénéficierait la portée disparue, assurait dans la foulée que celle-ci n’avait rien d’une "mère iconique, d’une Sainte Vierge". L’infirmière de 33 ans et mère de deux enfants n’a plus donné de traces de vie depuis cette énigmatique nuit du 15 au 16 décembre dernier.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Lire la suite sur le site de GALA

"Il y a urgence à remonter la France" : Arnaud Montebourg annonce sa candidature à la présidentielle 2022
Léa Salamé : "Laurent Ruquier a envie de redevenir un peu le mec qui pique, qui grince"
Familles Nombreuses : Mélanie Gonzalez a accouché de son « bébé mystère »
Consterné, Akhenaton (IAM) se confie : "J'ai eu un demi-Covid et déjà on me souhaitait la mort"
Coline Berry « révoltée » : cette nouvelle attaque envers son père Richard Berry

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles