Cédric Jubillar : sa compagne n’est « pas sûre à 100 % de son innocence »

·1 min de lecture
L'avocate a ajouté que la compagne de Cédric Jubillar « a toujours été dans la même position de quête et d'aide dans cette enquête » avec « un investissement peut-être plus accru au début que maintenant, compte tenu de son audition ».
L'avocate a ajouté que la compagne de Cédric Jubillar « a toujours été dans la même position de quête et d'aide dans cette enquête » avec « un investissement peut-être plus accru au début que maintenant, compte tenu de son audition ».

« Je le soutiens, je ne vais lui lâcher la main maintenant. » Tels sont les mots de la nouvelle compagne de Cédric Jubillar, principal suspect dans la disparition de son épouse Delphine, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans le Tarn. Un soutien certes, mais les doutes de cette femme de 44 ans subsistent. Auprès de 100 % Radio, jeudi 6 janvier, elle a déclaré qu?elle n?était pas « sûre à 100 % » de l?innocence du trentenaire dans la disparition de l?infirmière. Elle a elle-même été entendue mi-décembre par les enquêteurs dans cette affaire, avant d?être libérée à l?issue d?une garde à vue d?une journée et demi à la gendarmerie de Gaillac, pour « recel de cadavre ».

Admettant « ne pas être sûre à 100 % de son innocence », elle a ajouté qu?elle continue à échanger par courrier avec Cédric Jubillar, 34 ans, détenu à l?isolement à la maison d?arrêt de Seysses, près de Toulouse, depuis sa mise en examen pour homicide volontaire par conjoint, le 18 juin. « Depuis ma garde à vue, j?ai reçu quatre lettres durant les fêtes, deux par deux », a-t-elle expliqué, sans s?exprimer sur leur contenu.

Une garde à vue épuisante

Son avocate, Fabienne Bex, a précisé que sa cliente était sortie épuisée de sa garde à vue, terminée le 16 décembre vers 21 heures sans qu?aucune poursuite ne soit retenue, et a depuis préféré rester en retrait. Mais après « une accalmie, positive pour sa santé et sa sérénité », « elle va bien », a ajouté Me Bex, déplorant la publication de beaucoup [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles