Cédric Jubillar : son avocat admet des rivalités entre son client et les amies de Delphine

·1 min de lecture

La nouvelle est tombée ce jeudi 2 septembre. Le juge des libertés et de la détention a refusé la seconde demande de remise en liberté de Cédric Jubillar. Alors que ses avocats comptent faire appel de cette décision, l’un d’entre eux, Me Jean-Baptiste Alary, est intervenu dans l’émission Crimes et faits divers sur NRJ 12. Lorsque Jean-Marc Morandini l’interroge sur l’influence de la personnalité de Cédric Jubillar sur cette annonce, le magistrat répond à la négative et évoque ensuite les échanges de son client avec les amis de Delphine Jubillar.

Me Jean-Baptiste Alary l’affirme : « La personnalité de mis en cause ne fait pas le criminel ». Il ajoute même que chercher dans la personnalité de Cédric Jubillar pour prouver sa culpabilité n’est pas utile. Viennent ensuite les SMS envoyés à des amis de Delphine Jubillar, que l’avocat juge « désagréables ». Plus important encore, ils « sont adressés dans un contexte de forte rivalité entre d’une part les amis de Delphine Jubillar, qui le mettent régulièrement en cause sur les réseaux sociaux, et lui qui essaie de se défendre », a exposé le magistrat.

Parmi les messages envoyés par Cédric Jubillar, qui clame encore et toujours son innocence, figure notamment un SMS envoyé le 17 mai dernier, présenté lors de l’émission. « Mes motivations sur l’affaire, le dossier, ne te regardent pas. Il te faut toi aussi avoir accès au dossier pour savoir certaines choses. Dommage, tu as choisi le mauvais côté », a écrit l’époux de Delphine Jubillar à une (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Que devient Marjolaine de Greg le millionnaire ?
PHOTO - Ophélie Meunier sportive... même à huit mois de grossesse
Laurent Lafitte nu dans son nouveau film : Yann Barthès se moque
The Voice all stars, premier épisode : Al.Hy et Anne Sila émeuvent pour leur grand retour
Hervé (L'amour est dans le pré) dévoile les raisons de son départ surprise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles