Cécile (Mariés au premier regard) jugée vulgaire lors d'une soirée : sa réponse cash aux "jalouses"

La vie des candidats de télé-réalité est scrutée à la loupe. Certains internautes n'hésitent pas à dire quand certains de leurs comportements leur déplaisent. Cécile, révélée dans Mariés au premier regard 2021, en a fait les frais le 5 juillet 2022 et n'a pas tardé à répliquer.

Mardi dernier, la belle brune de 42 ans est sortie pour la soirée. Pour l'occasion, elle était vêtue d'une robe noire moulante et sexy. Un peu plus tard, sa fille Anissa (19 ans) l'a rejoint avec son compagnon Melvin. Un événement que Cécile a filmé en story Instagram. Et très vite, certains de ses abonnés se sont permis de lui faire des commentaires désobligeants sur sa tenue ou le fait qu'elle sorte avec sa fille. Le 6 juillet, l'ancienne épouse d'Alain s'est donc saisie de son compte Instagram pour répondre.

"J'ai reçu des messages, je sais que les trois quart c'est de la jalousie et je m'en fous complètement, disant 'tu te prends pour une jeunette' ou 'tu as la poitrine à l'air c'est vulgaire'. Déjà je ne vous connais pas donc je n'ai de leçons à recevoir de personne. Deuxièmement, si vous vous avez envie de rentrer dans des cases à 42 piges, travailler, rentrer le soir retrouver Robert sur le canapé la main dans le caleçon qui demande ce que vous allez manger, c'est votre problème. Ce n'est pas ma vie ça, ce n'est pas mes choix ni ma façon de voir les choses. (...) Qui êtes-vous pour juger ?", s'est tout d'abord...

Lire la suite


À lire aussi

Emilie (Mariés au premier regard) mal à l'aise lors de la soirée de mariage, Frédérick très ému
Mariés au premier regard - Axel réagit à la déception de Caroline : sa réponse cash sur son physique
Cécile (Mariés au premier regard) : sa robe jugée vulgaire au Festival de Cannes, elle réplique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles