Cécile Duflot très fière d'avoir fait scandale avec "sa robe bleue" : "Je trouve ça génial"

Cécile Duflot garde la tête haute. Souvenez-vous : c'était le mardi 17 juillet 2012 au Palais Bourbon. La ministre de l'Egalité, des Territoires et du Logement de l'époque descendait les marches de l'hémicycle de l'Assemblée nationale pour prendre la parole, vêtue d'une robe bleue à fleurs. Visiblement peu intéressés par son discours, plusieurs "collègues masculins" de la femme politique avaient jugé bon de la siffler et de lancer des remarques sexistes à son encontre. Une scène qui avait évidemment suscité la polémique.

Dans les colonnes de Chez Pol, Cécile Duflot revient sur ce scandale, plus fière que jamais. Lorsque nos confrères évoquent l'évolution de la place des femmes dans le milieu politique, l'ex-coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale se réjouit d'avoir permis de faire bouger les lignes : "Il y a des symboles. L'histoire de ma robe, c'est devenu un totem d'immunité. Aujourd'hui, j'adore voir Sibeth [Ndiaye]. C'est en partie grâce à cette robe bleue qu'elle peut porter des choses que même moi je n'aurais pas osé porter. Je trouve ça génial", déclare-t-elle. En effet, la porte-parole du gouvernement n'hésite pas à porter des vêtements très décontractés ou hauts en couleurs, n'en déplaise à ses détracteurs. Sept ans après l'affaire, Cécile Duflot regrette quelque peu sa réaction : "Je me suis cachée. Je me suis dit qu'on n'allait encore parler que de mes fringues ! Après le jeans en conseil des ministres... Je n'ai pas du tout réagi comme il fallait.

Retrouvez cet article sur GALA

Chiara Mastroianni : “Je ne me trouve pas démente physiquement”
PHOTO - Mariage de Hailey Baldwin avec Justin Bieber : découvrez sa robe de mariée très rock’n’roll
PHOTOS - Karine Ferri sublime en Balmain : sa robe fait tourner les têtes
Lio raconte sa déchéance : “Je connais très bien le déclassement”
VIDÉO - Danse avec les stars accusé de plagiat : la production avait pourtant tout fait pour éviter le scandale