BYD Seal détrône-t-elle la Tesla Model 3 ?

BYD Seal détrône-t-elle la Tesla Model 3 ?-
BYD Seal détrône-t-elle la Tesla Model 3 ?-

Quoique plus chère que sa rivale américaine, la BYD Seal est plus performante et mieux fabriquée. Tour d’horizon des pour et des contres.

Pour ceux qui dormaient au fond de la classe, et qui auraient raté un épisode, BYD n’est pas un obscure constructeur chinois sorti de nulle part. Il est le premier fabriquant de voitures électriques au monde, loin devant Tesla. En Chine, il s’y vend 4 fois plus de modèles électriques chaque mois que de Tesla, l’offre de BYD étant plus large et pensée pour toutes les bourses.

Une fois cet argument intégré, BYD ne peut pas se permettre de produire des voitures de mauvaise qualité, sans quoi la faillite aurait déjà tapé à la porte. Son tort, c’est d’être inconnue en Europe, et particulièrement en France. Mais pour combien de temps encore ? La grande impulsion marketing a débuté et s’intensifiera en 2024 malgré la très probable perte de l’éligibilité au bonus écologique de 5000 euros.

BYD Seal
BYD Seal

Prix

La BYD Seal ne s’adresse pas à tout le monde. Berline familiale 5 places, parfaitement équipée des dernières technologies et dotée d’une grande batterie de 82,5 kWh, elle monnaie ses prestations. En finition Design d’entrée de gamme, elle est facturée 46 990 euros. Pile sous la barre des 47 000 euros pour être autorisée au bonus jusqu’au 15 décembre 2023. Soit 41 990 euros une fois bonusée, quand le prix de la Tesla Model 3 est de 42 990 euros… avant bonus. Soit 37 990 euros net.

Motorisation

On entre dans une zone floue o...


Lire la suite sur mobiwisy.fr