Le business très lucratif d'un policier ripoux

·1 min de lecture

C’est une histoire digne d’un film policier que relaie Le Parisien, vendredi 8 octobre. Un gardien de prison de 31 ans est en effet sous le coup de deux mises en examen à Paris pour vol et meurtre en bande organisée. Selon le quotidien, la première affaire concerne un trafic de voitures volées et la seconde n’est autre que l’étrange affaire des Francs-Massons tueurs à gage mis en cause dans l’assassinat du pilote de course Laurent Pasquali.

Entré dans la police en 2017 grâce à des diplômes falsifiés, le fonctionnaire a été interpellé en 2020, avec dix autres suspects, pour "association de malfaiteurs, vol en bande organisée, blanchiment, non-justification de ressources et corruption active", entre 2017 et 2020. Selon Le Parisien, le suspect était ainsi un rouage important dans un trafic de voitures volées, modifiant le fichier des objets et véhicules volés de la police dès qu’une voiture était retrouvée. Les véhicules étaient ensuite réimmatriculés et revendus par des professionnels de l’automobile complices.

Le préjudice de la fraude est estimé à plus de trois millions d’euros et concerne au moins 120 voitures écoulées en Belgique et en France, précise Le Parisien. Le gardien de la paix nie toutefois ces faits. Remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire, le fonctionnaire est cependant rattrapé par une autre affaire en mars dernier : celle impliquant un réseau de tueurs francs-maçons, mis au jour avec l’interpellation de deux militaires de la DGSE en juillet 2020, alors (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Attention, les autotests ne seront plus reconnus pour le pass sanitaire au 15 octobre !
Covid-19 : un passager viré de l’Eurostar parce qu’il n’avait pas le bon masque
Un étudiant en fauteuil roulant attaque la SNCF après avoir dû s'uriner dessus dans un train
Taxation des multinationales : 136 pays se mettent d'accord pour un taux fixe, annonce l'OCDE
"Il faut tout simplement interdire la vente d’animaux sur Internet", exhorte le président de la SPA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles