Business de Johnny Hallyday : Laeticia reprend la main et annonce de grands projets

·1 min de lecture

Maintenant qu'un accord entre Laeticia Hallyday et Laura Smet a enfin été signé, mettant fin à deux ans de bataille judiciaire autour de l'héritage de Johnny, la veuve du Taulier est complètement libre de faire fructifier l'oeuvre du rockeur décédé. Et la maman de Jade et Joy a tout plein d'idées pour cultiver la mémoire de son époux disparu. Dans une interview avec le Parisien publiée ce mercredi 21 octobre, Laeticia Hallyday a détaillé ses projets pour continuer à faire vivre Johnny et ils sont nombreux.

"Il y a encore tellement à faire" a expliqué la compagne de Pascal Balland. "Le documentaire entier sur sa tournée américaine sortira en février au cinéma. On va commencer à travailler sur un musée, à Paris j'espère, sur un biopic... Il y a toujours le projet d'une esplanade Johnny Hallyday devant Bercy, où les fans pourront se recueillir. C'était un lieu emblématique pour lui". En attendant, les fans du Taulier pourront découvrir son nouvel album posthume le 23 octobre prochain. Baptisé Johnny, son rêve américain, le coffret réunit deux CD dont le live d'un concert donné au Beacon Theater de New York et deux DVD contenant deux documentaires inédits, dont le film sur son dernier road-trip américain en 2016.

Après la saga judiciaire autour de son héritage qui a fortement entaché la mémoire de Johnny Hallyday, Laeticia est bien décidée aujourd'hui à "remettre la musique en avant" en s'appuyant sur les anciennes équipes du rockeur chez Universal et Warner. La veuve du Taulier rappelle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte et Emmanuel Macron : ces étreintes clandestines dans le dos du frère de la Première dame
Le prince Philip amer : pourquoi Meghan Markle et Harry sont des ingrats à ses yeux
“Des caprices de prima dona” : l’accouchement de Meghan Markle, un autre sujet d’agacement pour William
Mauvaise nouvelle pour Pascal Balland : Laeticia Hallyday ne reviendra pas vivre en France
Harry et William en froid : le prince Charles, le seul à pouvoir les réconcilier ?