Le Burkina Faso rompt avec la France : vers une alliance plus forte avec Moscou ou Ankara ?

Le porte-parole du gouvernement du Burkina Faso a confirmé lundi 23 janvier que Ouagadougou avait demandé le départ des troupes françaises basées dans le pays dans un délai d'un mois. Louis Magloire Keumayou, journaliste et président du Club de l'information africaine, était sur France 24 pour évoquer le sujet.


Lire la suite sur FRANCE 24