Burkina Faso: rassemblement de soutien à la junte, pour la prolongation de la transition

Au Burkina Faso, les soutiens du capitaine Ibrahim Traoré se sont rassemblés ce samedi 11 mai le stade Joseph Issoufou Conombo de Ouagadougou. Convoyés par bus et venus des différents quartiers et localités proches de la capitale, ils étaient des milliers à scander des slogans favorables au régime militaire. Cette démonstration de force organisée par la Coordination nationale des associations de veille citoyenne, avait pour principal objectif de réclamer une prolongation de la transition afin de maintenir au pouvoir le chef de junte, le capitaine Ibrahim Traoré.

Drapeaux burkinabè, malien, nigérien et russe entre les mains, les manifestants n’avaient qu’un mot d’ordre : « pas d’élections au Burkina Faso ». Sur des pancartes brandies avec ferveur, on pouvait lire « IB ou rien, 100 ans au pouvoir »

Pour Ghislain Dabiré, l’un des principaux orateurs de ce grand rassemblement, le capitaine Ibrahim Traoré est « l’homme qu’il faut pour le Burkina Faso ». Sous les ovations de l’assistance, il a cité « l’équipement des forces armées », « le lancement de grands projets agricoles » ou « la réinstallation des populations dans certaines localités » comme des résultats positifs à mettre au crédit du régime militaire.


Lire la suite sur RFI