Burkina Faso : le Premier ministre assure que la tragédie de Solhan "ne restera pas impunie"

Le chef du gouvernement burkinabè, Christophe Dabiré, s'est rendu le 7 juin à Sebba où il a rencontré des rescapés et des proches des victimes des attaques jihadistes meurtrières survenues ces derniers jours. Il affirme que le Burkina Faso sera capable d'apporter "une réponse appropriée".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles