Burkina Faso : hausse du prix du carburant, une mesure pour lutter contre le "trafic frontalier"

Au Burkina Faso, le gouvernement a décidé d'augmenter le prix des hydrocarbures à la pompe ce jeudi 12 mai. Au delà du contexte international, il justifie cette décision par une augmentation du trafic frontalier de carburant . La population craint d'autres augmentations de produits alimentaires de bases sans mesure d'accompagnements.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles