Burkina Faso : Diabré et Komboïgo, ces concurrents du président Kaboré

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
Face au président Roch Marc Christian Kaboré, deux concurrents émergent : Zéphirin Diabré de l'UPC et Eddie Komboïgo du CDP.
Face au président Roch Marc Christian Kaboré, deux concurrents émergent : Zéphirin Diabré de l'UPC et Eddie Komboïgo du CDP.

Le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, est donné favori mais de ses douze concurrents pour cette présidentielle, il y en a deux avec lesquels il va falloir qu'il compte. Il s'agit de celui qui est considéré comme le chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et du candidat du parti de l'ex-président Blaise Compaoré, Eddie Komboïgo. Si le président Kaboré mise sur une réélection au premier tour, ses adversaires veulent croire dans un second tour qui permettrait l'union contre le camp présidentiel. « L'accord a été signé par tous les partis d'opposition pour soutenir celui qui sera le mieux placé », a affirmé Zéphirin Diabré à l'AFP durant la campagne.

Lire aussi Burkina Faso : la démocratie face au terrorisme

Qui est Zéphirin Diabré ?

Zéphirin Diabré est président de l'UPC, le principal parti d'opposition à l'Assemblée. © OLYMPIA DE MAISMONT / AFP

Leader de l'opposition avec 33 sièges au Parlement pour son parti, l'Union pour le Progrès et le Changement (UPC), Zéphirin Diabré était déjà le principal challenger de Roch Marc Christian Kaboré à la présidentielle de 2015. Il était en effet arrivé deuxième avec 29,65 % des voix. Contrairement à 2015, il n'a pas réussi cette cette fois-ci à rassembler toute l'opposition autour de sa candidature.

Économiste de formation, Zéphirin Diabré, 61 ans, est loin d'être un novice en politique et dans les appareils de l'État. Plusieurs fois ministre sous Blaise Compaoré (1987-2014), cet ancien directeur Afriq [...] Lire la suite