Le Burkina Faso demande le départ des troupes françaises "d'ici un mois"

Des manifestants hostiles à la présence française au Burkina Faso.  - Olympia de Maismont
Des manifestants hostiles à la présence française au Burkina Faso. - Olympia de Maismont

Le Burkina Faso a demandé cette semaine le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d'un mois, ont indiqué samedi soir l'Agence d'information burkinabè (AIB) et une source proche du gouvernement.

"Le gouvernement burkinabè a dénoncé mercredi dernier, l'accord qui régit depuis 2018, la présence des Forces armées françaises sur son territoire", a indiqué l'AIB, qui précise que le délai pour ce départ est "d'un mois". Selon une source proche du gouvernement, les autorités ont demandé "le départ des soldats français dans un bref délai".

Article original publié sur BFMTV.com