Burkina Faso: les déplacés, un fardeau pour les villes du Sahel

A Kaya, dans le nord du Burkina Faso, la population a quadruplé depuis deux ans (selon la municipalité, doublé selon Ouagadougou) avec l'arrivée des déplacés, passant de 117.000 à près de 400.000. Au Sahel, les villes dites secondaires essaient tant bien que mal de faire face à l’arrivée massive de nouveaux habitants.