Dans le bureau de Martin Hirsch

·1 min de lecture

C’est ici que le directeur général de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris s’est attaqué à la gestion de la crise du Covid. Il lui faut désormais gérer la grande campagne de recrutement de soignants.

1. RÉANIMATION SURLES TOITS DE L’HÔPITAL «Un incendie s’est déclaré en mars, à minuit, dans l’hôpital Saint-Louis, et cinq minutes plus tard les malades étaient déjà intubés et ventilés sur la terrasse. Cette image est sans rapport direct avec la pandémie et le manque de lits! J’aime cette photographie, prise par un réanimateur, qui montre la réactivité et l’ingéniosité de nos soignants.»

Lire aussi:Dans le bureau de Thaddaeus Ropac

"J’aime cette photographie, prise par un réanimateur, qui montre la réactivité et l’ingéniosité de nos soignants."
"J’aime cette photographie, prise par un réanimateur, qui montre la réactivité et l’ingéniosité de nos soignants."

"J’aime cette photographie, prise par un réanimateur, qui montre la réactivité et l’ingéniosité de nos soignants." © Ilan DEUTSCH / Paris Match

2. «LES MISÉRABLES» «Ce buste me suit de bureau en bureau, il m’a été offert lors de l’inauguration de la maison Victor Hugo à Besançon. J’ai une passion pour l’homme, ses livres, sa vie, son œuvre. Je relis “Les misérables” dès que j’ai envie de pleurer. Enfant, chez ma grand-mère, je dévorais ses romans les plus improbables – “Bug-Jargal”…»

(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles