Avec Ma Bulle Bio, elle partage sur les réseaux sociaux les dessins de sa "green" (r)évolution

Atelier des modules
·1 min de lecture

"Chéri ! J’ai reçu mes serviettes lavables !" Celle qui brandit sous le nez de son mari pour le moins surpris ce tissu destiné à remplacer les protections hygiéniques, c’est Karine Anglade. Ou plutôt le double qu’elle s’est créé. Depuis deux ans, la jeune femme, graphiste et illustratrice installée dans la Loire, publie sur les réseaux sociaux les dessins que lui inspire son cheminement vers une vie plus saine.

Pleines d’humour et de sensibilité, ces tranches de vie sont rassemblées sur sa page "Ma Bulle Bio" et accompagnées de textes travaillés qui incitent à la réflexion et aux échanges. "J'aime mêler les images aux mots et donner du sens à la création", explique-t-elle. Alimentation, cosmétiques, craquages, doutes, relations avec les enfants, tout est prétexte à coup de crayon. Bienveillante et déculpabilisante, on peut facilement s’identifier à Karine et c’est aussi ce qui plaît.

CMS-ContentHasMedias_4821407
CMS-ContentHasMedias_4821407

"J’ai toujours dessiné, se souvient Karine. Aujourd’hui, c’est pour moi le moyen de transmettre un message et de partager mes expériences et pourquoi pas, faire en sorte que les autres me partagent aussi leurs expériences et que ce soit une richesse commune." Avec près de 9000 abonnés sur Facebook et 2500 followers sur Instagram, Karine a su susciter le débat au sein de sa communauté. "Ces échanges sont très (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi