Buitoni : moisissures, mites, toiles d'araignées... Les problèmes d'hygiène sévissaient depuis 10 ans

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Une enquête révèle que les problèmes d'hygiène qui sévissaient au sein de l'usine de Caudry, dans les Hauts-de-France, remontaient non pas à quelques mois mais à plusieurs années. Les inspecteurs avaient à maintes reprises fait remonter les manquements dans la fabrication des pizzas FRAICH'UP.

56 contaminations et deux décès suspects, c'est un nouveau rebondissement dans l'affaire Buitoni. Une enquête a permis de lever le voile sur les problèmes d'hygiène qui sévissaient depuis plusieurs années au sein de l'usine de Caudry, dans le Nord. C'est dans les Hauts-de-France qu'étaient produites les fameuses pizzas de la gamme FRAICH'UP, contaminées à la bactérie E.coli. Les manquements à l'hygiène au sein de cette usine Buitoni ne dataient pas de ces derniers mois mais d'il y a dix ans.

Les premiers manquements signalés en 2012

Les premiers remontent à 2012. Un rapport d'inspection faisait état de sérieux manquements à l'hygiène en raison de la présence de mites alimentaires sur la ligne de production ainsi que des moisissures dans l'atelier de garnissage des pizzas que les inspecteurs retrouveront deux ans plus tard, en 2014, lors d'un nouveau contrôle.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

En 2020, un rapport fait état de la présence de rouille sur les murs et les plafonds, tandis que la boulangerie présente des toiles d'araignées, du matériel gras, de la peinture écaillée et des gaines d'aération encrassées. C'est à ce moment-là que les autorités tirent la sonnette d'alarme.

En 2021, nouveaux contrôles. Les problèmes d'hygiène semblent alors maîtrisés... jusqu'à l'hiver dernier où surviennent de nouvelles dégradations de la situation. L'usine de Caudry est fermée par la préfecture du Nord, mais il est trop tard : la révélation de cette succe...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Buitoni : le combat d'Inaïa, 9 mois, qui a passé 25 jours dans le coma à cause de la bactérie E.coli

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles