Bugatti doit rappeler un seul exemplaire pour une vis

·1 min de lecture
Bugatti doit rappeler un seul exemplaire pour une vis
![CDATA[]]

Dans le secteur automobile, les rappels sont monnaie courante. Les constructeurs ne rigolent pas avec la qualité de leur produit ! Afin de corriger les défauts constatés d’une voiture après livraison. Si la plupart des constructeurs automobiles y ont recours, c’est moins courant pour les constructeurs les plus prestigieux. En tout cas, cela concerne forcément beaucoup moins d’exemplaires étant donné l’exclusivité de ce type de véhicules.

Bugatti comme les autres

Quand on débourse plusieurs millions d’euros pour s’acheter la voiture de ses rêves, on est en droit d’attendre une qualité irréprochable. Pourtant, Bugatti comme les autres constructeurs, a déjà été contraint de rappeler des exemplaires afin de corriger certains défauts. Comme à la fin de l’année 2020 pour une correction à effectuer sur le contrôle de stabilité des Divo et Chiron. Ou au début de cette année afin de remplacer les pneus de la Chiron Pur Sport qui menaçaient de se fissurer.

Un exemplaire concerné

Désormais, Bugatti doit corriger une autre défaut qui concerne la Chiron. Un rappel exceptionnel, car il ne concerne qu’un seul exemplaire. Le propriétaire américain concerné a été avisé qu’un retour en atelier était nécessaire pour corriger un problème concernant les vis de fixation de la partie avant.

Et plus particulièrement une seule vis qui ne serait pas assez serrée : « l'une des deux vis fixant un support sur le châssis a un couple de serrage 50% inférieur au couple nécessaire...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles