Buffy : Sarah Michelle Gellar et Joss Whedon donnent leur avis sur la saison 6 qui divise les fans

[Url href='https://twitter.com/JejeSeries']Jérémie Dunand [/Url]
Depuis la fin de sa diffusion, la saison 6 de "Buffy contre les vampires" crée le débat chez les fans de la tueuse, qui l'adorent ou la détestent. Interrogés par EW, Sarah Michelle Gellar et Joss Whedon sont revenus sur cette saison plus sombre.

S'il y a bien une saison de Buffy contre les vampires qui divise, aujourd'hui encore, les fans de la série, c'est sans aucun doute la saison 6. Une saison plus sombre, notamment marquée par le retour à la vie difficile de Buffy (après avoir été "arrachée" du "paradis" où elle se trouvait), par la mort tragique de Tara (Amber Benson), et par le passage momentané de Willow (Alyson Hannigan) du côté obscur, submergée par son désir de vengeance et par la magie noire. Et aussi une saison plus adulte dans ses thématiques, qui a vu Buffy se lancer dans une relation purement sexuelle (au début tout du moins) avec Spike (James Marsters), et passer tout près du viol.

Interrogée par Entertainment Weekly dans le cadre du numéro spécial consacré aux 20 ans de la série, Sarah Michelle Gellar a avoué ne pas porter cette sixième salve d'épisodes dans son coeur. En partie à cause de ce que traverse son personnage, mais aussi parce que Joss Whedon, le créateur de la série, avait quitté ses fonctions de showrunner à l'issue de la saison 5 et s'était fait remplacer par Marti Noxon (bien que restant producteur délégué). "J'ai toujours dit que la saison 6 n'était pas ma préférée", confie l'interprète de Buffy Summers. "J'ai eu la sensation que [cette saison] trahissait le personnage de Buffy. Même le fait de parler à Joss et d'avoir son opinion était devenu plus compliqué puisqu'il n'était plus aussi présent. Mais il avait trois séries [à l'antenne]. Il avait Angel et Firefly, donc c'était difficile. Mais il a fait en sorte d'être plus impliqué dans la saison 7 et ça a été sa promesse : nous allions pouvoir corriger toutes les erreurs commises. Et il a tenu cette promesse".

Mais du côté de Joss Whedon, la vision de la saison 6 de Buffy est totalement différente. "J'adore la saison 6", avoue-t-il sans hésiter. "Marti [Noxon] et moi-même voulions parler d'une relation malsaine. Une relation à la limite de la violence, jusqu'à ce qu'elle devienne vraiment violente. D'un côté comme de l'autre. Car il ne s'agissait pas juste de [Buffy] qui vivait une relation avec quelqu'un de sombre, de torturé. Il s'agissait aussi de Buffy qui découvre cette noirceur au fond d'elle-même. Tout ça était lié aux conséquences que peut avoir le pouvoir sur quelqu'un". Et quand on sait que la notion de pouvoir a toujours été primordiale dans la série, et dans la trajectoire des personnages, on se dit que cette évolution plus sombre était probablement logique. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas...

Les photos retrouvailles du casting de Buffy à l'occasion des 20 ans de la série :

Buffy contre les vampires : les acteurs réunis pour les 20 ans de la série culte ! [PHOTOS]

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages