Budgets: Élisabeth Borne engage pour la 5ème fois la responsabilité du gouvernement par le 49.3

La Première ministre Elisabeth Borne à la sortie du Conseil des ministres, le 19 octobre 2022 à l'Elysée, à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP
La Première ministre Elisabeth Borne à la sortie du Conseil des ministres, le 19 octobre 2022 à l'Elysée, à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Après avoir achevé son discours sur le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ce lundi à l'Assemblée nationale, la Première ministre Elisabeth Borne a déclenché le 49.3 pour la cinquième fois.

"Alors que la nouvelle lecture (du texte) devait commencer en séance, près de 700 amendements ont été déposés, en plus de ceux adoptés en commission. Nous ne pouvons pas perpétuellement rejouer des débats qui ont déjà été tranchés", a estimé la Première ministre, privée de majorité absolue.

"Ce texte n'a aucune référence aux retraites Mme Panot (députée LFI, ndlr). Vous et votre groupe avez faire croire il y a une semaine que les retraites allaient passer subrepticement dans le PLFSS, mais les Français ne croient plus à vos mensonges", a-t-elle déclaré.

Selon nos informations, La France Insoumise devrait déposer une nouvelle motion de censure, que le Parti socialiste ne votera pas.

Article original publié sur BFMTV.com