Budget de la Sécu 2022 : 5 bonnes nouvelles pour notre santé

·1 min de lecture

Ce vendredi 22 octobre 2021, les députés de l'Assemblée Nationale ont validé le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022. Et celui-ci contient plusieurs bonnes nouvelles pour notre santé :

  • La prescription de lunettes par les orthoptistes

Cette mesure très controversée (qui est à l'origine d'une grève des ophtalmologistes jusqu'au 31 octobre prochain) devrait permettre aux orthoptistes de prescrire des lunettes sans consultation préalable chez un médecin ophtalmologue. L'objectif : lutter contre les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmo, souvent assez longs.

  • Un accès direct aux kinésithérapeutes et aux orthophonistes

Toujours pour faciliter l'accès aux soins, il sera désormais possible de prendre rendez-vous chez le kinésithérapeute ou chez l'orthophoniste sans ordonnance du médecin, à condition qu'il exerce dans une structure de soins coordonnés (une maison médicale ou un centre de santé, par exemple). Cette mesure sera d'abord expérimentée pendant 3 ans dans 6 départements.

  • Le remboursement de 8 séances chez le psychologue

Pour les enfants dès 3 ans et les adultes souffrant de troubles dépressifs ou anxieux, d'intensité légère à modérée, 8 séances chez un psychologue seront remboursées, à condition d'avoir une prescription du médecin. Ces séances seront remboursées à hauteur de 40 euros pour la première séance de bilan, de 30 euros pour les suivantes, sans dépassement d'honoraires (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Immunité vaccinale ou naturelle contre le covid : quelle différence ?
Covid-19 : pourquoi AY4.2, le sous-variant du Delta, est-il surveillé de près au Royaume-Uni ?
Gastro-entérite : symptômes, durée, fièvre, contagion
Prolapsus : 5 idées reçues sur la descente d'organes
Les orthoptistes vont-ils pouvoir prescrire les lunettes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles