Budget rectificatif 2022 : que prévoit le second projet de loi ?

© Quentin De Groeve / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Alors que l’Assemblée nationale planche sur le budget 2023, le gouvernement doit aussi adapter le budget de cette année 2022 aux dernières mesures prises pour le pouvoir d’achat. Ce mercredi matin, un deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2022 est présenté en Conseil des ministres. Il prévoit 2,5 milliards d’euros de dépenses supplémentaires.

Pour la majeure partie, il s’agit du chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 euros versés à 12 millions de foyers à partir de la semaine prochaine . Cette mesure coûtera 1,5 milliard d’euros à elle seule. Il y a aussi la prolongation des 30 centimes de remise par litre à la pompe . La ristourne, qui devait disparaître au 1er novembre, sera valable jusqu’au 15 du mois. Cela représente 440 millions d’euros de dépenses supplémentaires. Il faut encore ajouter les 275 millions d’euros pour aider les universités à payer leurs factures d’énergie et les 200 millions d’euros pour couvrir l’augmentation du prix du carburant dans l’armée.

>> LIRE AUSSI - Budget : un quatrième 49.3 est attendu dans les prochains jours

Des recettes fiscales en hausse

Du côté des recettes, Bercy enregistre de bonnes surprises : deux augmentations de recettes fiscales. Il s’agit de 2 milliards d’euros de plus via l’impôt sur les sociétés et de 2 milliards d’euros de plus via l’impôt sur le revenu. De quoi revoir le déficit public à la baisse : 4,9% au lieu des 5% prévus dans le dernier texte. Pour le reste, le gouvernement table toujours sur une...


Lire la suite sur Europe1