Le budget des armées augmentera d'un tiers sur la période 2024-2030, annonce Macron

© Bob Edme / POOL

Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi le président Emmanuel Macron.

Il a également promis une augmentation de près de 60% du budget alloué au renseignement militaire sur la période 2024-2030, en dévoilant les grandes orientations de la future loi. Celle-ci est placée sous le signe de la "transformation des armées" sur fond de retour de la guerre en Europe, depuis l'invasion russe de l'Ukraine il y a près d'un an.

"Ces efforts seront à proportion des dangers, c'est-à-dire considérables"

"La LPM traduit les efforts du pays en faveur de ses armées" et "ces efforts seront à proportion des dangers, c'est-à-dire considérables", a déclaré Emmanuel Macron lors de ses voeux aux armées sur la base aérienne de Mont-de-Marsan (sud-ouest), en ajoutant qu'"après avoir réparé les armées, nous allons les transformer".

Le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) seront notamment doublés, a-t-il indiqué, dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance". La présentation de la future LPM était très attendue alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français.

Cette loi, qui sera présentée au Parlement en mars, promet de poursuivre l'effort financier en ...


Retrouvez cet article sur ParisMatch