Budget 2024 : l’État annonce créer 8 300 places de fonctionnaires, dont 700 pour la Transition écologique

Dans ses documents budgétaires pour 2024, le ministère de l’Économie et des Finances a indiqué la création de près de 8 273 fonctionnaires pour l’État. Dans le détail, il y aura 2 681 agents de l’État et opérateurs en plus pour le ministère de l’Intérieur, et 1 961 pour celui de la Justice, des hausses néanmoins inférieures à celles de l’an dernier pour ces deux ministères. Par ailleurs, les effectifs de la Transition écologique augmenteront de 732 emplois en 2024, au lieu de 45 en 2023 ; et 580 postes seront créés pour le ministère de l’Armée.

Dans sa prévision pour 2024, présentée en Conseil des ministres, ce mercredi 27 septembre, Bercy a indiqué que le budget de l’État serait en hausse de près de 9 milliards d’euros l’an prochain, mais avec 16 milliards d’euros d'économies. Pour le budget de « réarmement des services publics », selon le ministère, les crédits du secteur du maintien de l’ordre sont en hausse globale de 4,8 milliards d'euros : 3,3 milliards d’euros pour la Défense, 1 milliard pour l’Intérieur, et 500 millions pour la Justice.

À lire aussi Bruno Le Maire, arbitre d’un budget à haut risque

Aussi, Bruno Le Maire a assuré de « l’engagement total » de son ministère dans la planification écologique, avec une hausse de 7 milliards d'euros de budget supplémentaire. Enfin, comme le gouvernement s’y était engagé, pour la revalorisation des salaires des professeurs, l’Enseignement scolaire bénéficiera d’une augmentation de 3,9 milliards d’euros.


Lire la suite sur LeJDD