Budget 2023 : ces secteurs qui vont bénéficier de nouveaux postes de fonctionnaires

© Nicolas Guyonnet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

C'est une première sous l'ère Emmanuel Macron : près de 11.000 postes de fonctionnaires vont être créés, selon le budget 2023 présenté par le gouvernement en début de semaine . Cette première augmentation nette de l’effectif de la fonction publique concerne essentiellement des embauches dans les missions régaliennes : défense, police, justice. Le ministère de l’Intérieur va ainsi recruter 3.000 policiers et gendarmes tandis que les Armées attendent 1.500 recrues.

>> LIRE AUSSIBudget 2023 : comment le gouvernement compte limiter la hausse des impôts pour les Français

Fort de son augmentation budgétaire exceptionnelle de 8%, le ministère de la Justice obtient 2.300 renforts. Enfin, l’Éducation nationale recrute 4.000 accompagnants d’élèves en situation de handicap, après une première vague d’embauche à la rentrée 2022.

Une augmentation compensée par des suppressions de postes

Forcément, toutes ces embauches vont peser sur les comptes publics d'autant que le point d’indice de la fonction publique, qui détermine le salaire des fonctionnaires, a été revalorisé de 3,5% en juillet dernier. Mais pour le ministre Gabriel Attal, l’augmentation du nombre de fonctionnaires sera compensée par des suppressions de postes d’ici à 2027. "La loi de programmation des finances publiques fixe un mandat de stabilité de la fonction publique sur le quinquennat", a rappelé l’ancien porte-parole du gouvernement, lundi 26 septembre, lors de la présentation du budget.

>> Retrouvez Europe ...


Lire la suite sur Europe1