Budget 2022 : la majorité sénatoriale confirme la baisse des impôts de production

·2 min de lecture
Sénat hémicycle
Sénat hémicycle

« On ne vous entend pas beaucoup ce soir » ironise Éric Bocquet, sénateur communiste du Nord, en s’adressant aux bancs de la majorité sénatoriale. Peut-être a-t-il deviné que son amendement, et ceux de ses collègues de gauche, Thierry Cozic (PS) et Sophie Taillé-Polian (écologiste), allaient réveiller les débats en ce vendredi soir d’examen budgétaire. Les débats tournent un peu court depuis le début de l’examen jeudi, parce que ce n’est un secret pour personne que la mouture budgétaire du Sénat va faire long feu, et qu’il est donc un peu vain d’amender le texte.

>> Pour mieux comprendre les ressorts du futur rejet du budget par le Sénat, lire : Des airs de faux départ pour le coup d’envoi de l’examen du budget au Sénat

Depuis le début de ce marathon budgétaire, qui se transformera selon toute vraisemblance en 10km, rares sont donc les moments de « vrais débats politiques de fond » comme l’a souligné Éric Bocquet au moment d’aborder les impôts de production. Si aucun des amendements de la gauche sénatoriale n’a été adopté, ils ont au moins eu le mérite de rappeler qu’une discussion budgétaire est faite de choix politiques et, sur la forme, de réveiller l’hémicycle.

« Si c’est pour distribuer des dividendes, que vous avez par ailleurs également moins taxés »

C’est donc le sénateur communiste du Nord qui a eu l’honneur d’ouvrir le bal des critiques sur la baisse de la « CVAE » (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises), un impôt de production dû par les entreprises aux collectivités locales à partir d’un certain niveau de chiffre d’affaires, que le budget 2022 propose de réduire de moitié. Si le gouvernement se retrouve souvent pris en étau au Sénat entre la gauche et la majorité sénatoriale, sur ce sujet, on a très vite vu « l’Ancien monde » bipartisan se matérialiser dans l’hémicycle à mesure que les différents groupes de gauche (...) Lire la suite sur Public Sénat

Jean-Marc Ayrault : « Je suis effrayé » par les tentatives de réhabilitation de « Pétain et Vichy »

Comment concilier sport et philosophie ? Rencontre entre un champion cycliste et un physicien-philosophe

La commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias se met en place

Budget 2022 : Le Sénat relève le plafond de défiscalisation des pourboires voulu par le gouvernement

Pêche post-Brexit : « C’est une défaite de la France », affirme Jean-François Rapin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles