Budget 2022 : aucune nouvelle mesure fiscale prévue par l’exécutif

·1 min de lecture
Au total, le gouvernement a réduit de 50 milliards d'euros les impôts depuis 2017, aime à répéter le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.
Au total, le gouvernement a réduit de 50 milliards d'euros les impôts depuis 2017, aime à répéter le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.

Si certains Français souhaitaient de nouvelles réformes fiscales, en vue notamment de faire davantage contribuer les plus aisés à la sortie de crise, ils vont être déçus. Dans son projet de budget 2022, l?exécutif n?envisage aucune nouvelle mesure fiscale. Et ce, après quatre années de baisse des impôts, aussi bien des entreprises que des ménages. Impôt sur la fortune supprimé au profit d?un impôt sur la fortune immobilière, baisse de l?impôt sur le revenu et sur les sociétés, suppression de la taxe d?habitation? les réformes fiscales ont été nombreuses ces dernières années. Mais elles devraient connaître une halte en 2022.

Au total, le gouvernement a réduit de 50 milliards d?euros les impôts depuis 2017, aime à répéter le ministre de l?Économie, Bruno Le Maire. Dont la moitié pour les ménages, et l?autre pour les entreprises. Mais, depuis plusieurs mois, il défend le principe d?une « stabilité » fiscale, estimant que les ménages et les entreprises ont besoin de « visibilité » dans cette phase de sortie de crise.

Une simple poursuite des mesures

Une fois n?est pas coutume, le projet de budget 2022 ne devrait donc contenir quasiment aucune nouvelle mesure fiscale, si ce n?est la poursuite de mouvements engagés avant la crise. Ainsi, les 20 % de ménages les plus aisés qui payent encore une taxe d?habitation verront son montant encore réduit cette année, avant sa suppression totale en 2023. Le sujet avait suscité un début de polémique l?an dernier, lorsque le pr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles