Budget 2021 : Jean-Michel Blanquer veut « mieux affecter les moyens budgétaires »

·2 min de lecture

Budget 2021 : Jean-Michel Blanquer veut « mieux affecter les moyens budgétaires »

Le ministre de l’Éducation nationale a présenté devant les sénateurs de la commission de la culture et de l’Éducation un projet de budget pour 2021 en « nette hausse » pour l’ensemble scolaire : 53,6 milliards d’euros, soit plus de 1,6 milliard d’euros sur un an (+ 3 %), « deux fois plus que la trajectoire budgétaire définie l’an dernier pour l’exercice 2021 », a-t-il insisté.

Dans une période de grande incertitude, liée à l’épidémie, Jean-Michel Blanquer a souligné que la « grande priorité » serait que les élèves puissent « continuer à exercer leur droit à l’éducation ». « Je vois le verre à moitié plein […] On entend beaucoup de remarques, cela ne doit pas être simple », affirme le sénateur, Jacques Grosperrin.

Pour la « seconde année consécutive », le ministre a précisé que les emplois de son ministère seraient « sanctuarisés ». Mais 2021 s’annonce comme une année contrastée dans les différents niveaux scolaires. Comme depuis son arrivée rue de Grenelle, Jean-Michel Blanquer fait de l’école primaire la priorité, avec l’amélioration des taux d’encadrement. 2 039 postes supplémentaires y seront créés l’an prochain (7 000 depuis 2017), dans un contexte de baisse démographique : 65 000 élèves en moins sont attendus selon le ministre à la rentrée 2021.

Craintes des sénateurs pour le nombre de postes dans le secondaire

La décision a des effets sur les collèges et lycées, puisque 1 800 emplois du secondaire (équivalents temps plein) sont « redéployés » vers le primaire. « Nous compensons par une augmentation des moyens en heures supplémentaires pour maintenir le taux d’encadrement », a précisé Jean-Michel Blanquer.

Le ministre a également insisté sur les effets du plan de relance, mobilisé pour la relance des internats d’excellence et surtout les investissements dans le (...) Lire la suite sur Public Sénat

Service national universel : le rapporteur au Sénat critique le dispositif 2021

Réforme d’Action Logement : un acquis du pacte social à préserver

Grande distribution : Élisabeth Borne va donner des « cadrages clairs » sur le recours au chômage partiel

Budget 2021 : Julien Denormandie veut défendre la « souveraineté agroalimentaire »

Élisabeth Borne veut s’armer d’un « bouclier anti-licenciements » dans le budget 2021