Ce que l'on sait de la rencontre Marine Le Pen / Viktor Orban, cruciale pour la candidate

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est pour la candidate du Rassemblement national un rendez-vous très attendu, un mois après la visite du polémiste Éric Zemmour, son rival potentiel, mais non encore déclaré à la présidentielle française de 2022, et de sa nièce Marion Maréchal. Marine Le Pen est à Budapest mardi pour rencontrer le Premier ministre hongrois, Viktor Orban. Une visite extrêmement importante pour muscler sa crédibilité internationale. Et l’enjeu est tel qu’elle est arrivée dimanche soir à Budapest, pour une série de visites privées qui ont eu lieu lundi. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Après un accueil sur le tarmac de Budapest par la propre protection personnelle de Viktor Orban, digne d'un chef d'État, Marine Le Pen est allée visiter la basilique Saint-Étienne pendant que les grands orgues jouaient du Jean-Sébastien Bach à pleins tuyaux. Dans ce lieu propice à la prière, visiblement émue, elle s'est recueillie et a même allumé un cierge pour la France. Tout un symbole.

Une visite inédite

À l'heure du déjeuner au New York Café de Budapest, un orchestre lui a fait la surprise de jouer La vie en rose d'Édith Piaf, ainsi que la musique du film Le Professionnel. La journée de lundi s'est terminée par un moment de recueillement devant le mémorial des Chaussures au bord du Danube, dédié aux victimes juives de la Shoah.

>> LIRE AUSSI - Éric Zemmour, le caillou dans la chaussure de Marine Le Pen

Autant dire que Marine Le Pen a tout fait pour que sa rencontre de ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles